Ce qu'ils ont vu hier soir...

Publié le par CERISETTE

Ce qu'ils ont vu hier soir...

Non, je n’étais pas hier soir descendu dans la rue pour partager la ferveur des soutiens du vainqueur ou la curiosité des simples citoyens venus approcher le vainqueur et partager ce moment historique.

Je me sentais très soulagé mais je n’avais pas spontanément envie de partager un enthousiasme peut-être éphémère et trop superficiel. Je voulais d’abord observer et écouter avec un peu de recul.

Mais, à vrai dire, j’appréhendais cette longue soirée devant la télévision ; en effet, une fois annoncés les résultats de l’estimation, clairs et nets, qu’allait-il se passer durant de longues heures avant la proclamation des résultats réels ? Les sempiternels commentaires destinés à « meubler » l’attente d’éléments nouveaux, les anecdotes de toute sorte sur les faits et gestes du vainqueur, et les inévitables débats et polémiques sur la suite, le comportement des uns ou des autres, les enjeux de politique politicienne, etc….

Alors, incidemment, il m’est venu l’idée d’aller « faire un tour » sur les chaînes étrangères, CNN et BBC international ; après tout, puisqu’on nous a dit et répété que le monde entier nous regardait et attendait le résultat, allons-y voir !

Je ne m’y attendais pas, mais j’ai passé l’essentiel de la soirée sur CNN tellement j’ai été captivé par leur regard sur notre vote, sur nous.

D’abord, cette chaîne avait mobilisé ses deux journalistes « stars », deux femmes brillantes, professionnelles au « top niveau », Hala Gorani et Christiane Amanpour.

Hala Gorani d’abord, rayonnante, avec le regard pénétrant de ses beaux yeux bleus, parlant avec clarté et précision (et dans une langue anglaise que je n’ai pas de mal à comprendre , c’est un « test » pour moi). Installée sur une terrasse des Champs Elysées, elle nous fait vivre l’ambiance parisienne avec les bruits et les lumières de la rue et elle a choisi d’ « enchaîner » les entretiens avec les invités qui se succèdent devant son micro.

Alors, là, attention! Nous allons entendre des Français parler anglais, avec leur inimitable accent « ze result of zi elecshion…, etc… », accrochons nos ceintures.

Eh bien, surprise, bonne surprise : tout d’abord, elle interroge une de nos journalistes « star » bien de chez nous, particulièrement expérimentée après un long et brillant parcours, à l’aise avec la langue anglaise car ayant travaillé aux Etats-Unis, je vous laisse deviner de qui il s’agit. Elle explique très bien les enjeux, ce qui va arriver maintenant, comment ça fonctionne en France, la passation des pouvoirs, les élections législatives, etc…

Ensuite, voici un jeune partisan du vainqueur, un look de créateur de start-up, fine barbe et grosses lunettes; tiens, il manie parfaitement l’anglais, avec son large sourire il veut faire partager son enthousiasme, il parle d’élan, de création, d’innovation, et de confiance en l’avenir.

Vient ensuite une écrivaine connue, d’origine africaine, qui nous dit tout simplement qu’elle avait décidé de quitter la France il y a sept ans avec son mari pour vivre à Berlin, car elle ne supportait plus la progression des idées de rejet des étrangers, de repli sur soi, et d’hostilité à l’Europe; elle reviendra peut-être vivre en France, conclut-elle. Je vous laisse aussi deviner son nom.

Tiens, c’est maintenant notre brillant mathématicien surdoué à lavallière, qui exprime en termes simples et compréhensibles sa joie et son optimisme. Il est très « humain », très proche de nous, très empathique. Il a eu l’occasion de connaître l’heureux élu et, quand on l’interroge sur son présumé manque d’expérience, il rétorque : « He learns fast » .

Tous, ils parlent bien anglais, se font très bien comprendre.

Pour finir, voici quand même un Américain , un vrai, politologue, au look d’intellectuel à lunettes, «directeur du département des études françaises et francophones à l’ UCLA (University California Los Angeles)». Ah bon, ils ont un département des études françaises et francophones là bas? Ils s’intéressent à nous ? Il pense qu’on s’est fait peur avec le Brexit et l’élection de Trump que personne n’avait prévue aux USA, mais que la France n’est ni la Grande Bretagne, ni les USA. Il rappelle avec beaucoup d’à propos que nous sommes un pays fondateur de l’Europe, et non une île tournée vers le grand large, et que nous sommes profondément liés à l’Europe par notre histoire et par tous nos liens avec nos grands voisins.

Entre temps, on nous montre les discours du vainqueur en direct; sur place au Louvre, Christiane Amanpour ne cache pas son exaltation ; elle trouve le discours «brave, brave, brave» (le mot anglais).

Vraiment, j’ai passé une bonne soirée et je n’ai pas regretté ce que j’ai vu. Mais, surtout, ce qui compte, c’est ce qu’ils ont vu, les spectateurs de CNN, ce qu’ils ont vu de nous; des gens connus et moins connus, dans notre diversité, convaincus, compétents, ouverts sur l’Europe et le Monde. Ce choix d’intervenants reflétait bien une image positive et renouvelée de notre pays et de notre société. Quelque chose me dit que c’est ce qu’attendaient et espéraient nos amis étrangers.

Vous l’aurez compris, je ne suis pas devenu d’un optimisme béat sur la suite car je demeure interrogatif ou réservé sur beaucoup de sujets qui vont être abordés dans les prochaines semaines.

Mais je suis ravi d’avoir vu cette image de notre pays, personnalisée à travers ces invités très bien choisis, telle qu’ont pu la découvrir les téléspectateurs de cette chaîne mondiale, qui a su éviter le poncif du correspondant devant la Tour Eiffel.

Une dernière image, justement; au milieu de la foule qui venait acclamer le vainqueur, subitement la caméra montre trois jeunes gens, une fille et deux garçons; ils s’écartent des autres, pour être bien visibles, et ils déploient chacun une pancarte portant un mot, en lettres lumineuses, brillantes dans la nuit, et les trois mots donnent «hope beats hate».

Signé: Momo, employé de bureau parisien

Ce qu'ils ont vu hier soir...Ce qu'ils ont vu hier soir...
Ce qu'ils ont vu hier soir...
Ce qu'ils ont vu hier soir...Ce qu'ils ont vu hier soir...Ce qu'ils ont vu hier soir...

Publié dans Humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Neige 08/05/2017 15:49

C'est juste toi, la bonne idée de transformer cette élection fade en événement intéressant et d'élever nos regards au travers du regard de l'autre. J'adore et c'est juste une superbe vue, merci!!!!

CERISETTE 08/05/2017 18:58

Ma Neige, merci de ta lecture, j'aime beaucoup savoir que le blog est lu! merci ma chérie