Paix et Bonheur

Publié le par CERISETTE

Ce billet va avoir des accents politiques, que celles et ceux que cela indispose veuillent bien me pardonner. Ce ne sera pas un coup de gueule, il y en a bien assez comme ça sur les médias. Non, ce sera juste un partage de mon état d'esprit. Après plusieurs spectacles, livres, contacts, déplacements, visites je constate que:

- il est si doux, si profond d'avoir des amis qui sont tous (j'ai fait un grand tri depuis longtemps) , donc j'affirme qu'ils sont tous des diamants à l'état pur, pas gentils non, mais sincèrement bons et généreux dans leur cœur, attentifs, désireux de donner du bonheur aux autres, partageurs, enclins à l'humour, tendres, intelligents, vifs, patients (même s'ils ont l’égoïsme normal qui permet de vivre et que j'ai moi aussi),

- il est si doux de voir des gens attablés dehors, aux terrasses, pas loin de la Seine, tranquilles, se mélangeant sans aucune difficulté,

- il est si doux de vivre à Paris et même en France, ce pays est magnifique, c'est la ville, le pays où la vie est la plus belle, les fromages les plus savoureux, le vin le plus doré, la mer ouvre sur tous les horizons, la campagne porte les fruits les meilleurs,....
Qu’il est triste de penser que cette qualité de vie puisse être menacée , que nous avons vécu déjà les haines, les guerres et que nous savons très bien que cela ne mène à rien, nous en sortons hébétés, ne sachant plus du tout pour quelle raison nous y sommes entrés.
Alors voilà, je rêve d'une présidente (ou d'un président) ou mieux d'une équipe qui ait envie de nous dorloter, de nous choyer, de nous faire voir à nouveau comment c'est bon de vivre ici, tous ensemble, couleurs et opinions confondues. Nous je ne suis pas devenue une bisounours, je voudrais, je voterai pour celles et ceux qui ne me parleront pas de mur, de tranchées, de sauvagerie, de recommencer qu'on se tue, qu'on s'étripe à tous les coins de rue, de paniques, et de terreurs. Ça me ferait peur ça.

Je voudrais de la douceur, des mots de réconciliation, essayer de nous réconcilier avec nous-mêmes. J'adore la France, à cause de sa capacité à construire les conditions du bonheur, elle a été tellement gâtée par la nature, nous pouvons même partager !

Un peu de nursing me ferait du bien, pas un truc bêbête, mais quelqu'un qui voudrait bien essayer de calculer le bonheur national et s'engager à l'augmenter, ça devrait être possible, on a tout pour ça, il suffit d'ouvrir les yeux....

Publié dans Humeurs

Commenter cet article

Une passante 05/11/2016 13:08

Merci pour ce billet d'humeur qui réchauffe le cœur. Moi aussi je voterai pour le candidat (ou l'équipe) qui me parlerait de vivre ensemble.

CERISETTE 05/11/2016 13:40

bravo pour ce commentaire