Chroniques d'un désastre (partie 1)

Publié le par CERISETTE

Chroniques d'un désastre (partie 1)

Pour l'histoire, il m'a semblé utile de rappeler comment les chose se sont passées depuis l'annonce  en janvier 2020 de l'arrivée d'une nouvelle maladie en Chine. On pourra ainsi juger de ce qui a été pris en compte ou non!

 

9 janvier 2020

Une centaine de personnes officiellement a contracté un virus qui pourrait appartenir à la même famille que celui du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère)

18 janvier 2020 Mystérieuse pneumonie en Chine

La Chine recense 62 personnes contaminées par ce virus de la même famille que le SRAS, mais des scientifiques britanniques craignent que le bilan soit en réalité bien plus élevé.

On apprendra bien plus tard que les services de renseignements américains avaient alerté le président Trump qui a préféré s’en foutre, il a assez à faire avec les iraniens qui ont attaqué les bases américaines en Irak et avec son procès où pourtant il est certain d’être blanchi.

22 janvier 2020 on en sait plus

On sait que le virus a été repéré en décembre 2019 sur des personnes travaillant dans un marché aux poissons à Wuhan. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime qu’un animal serait la source primaire la plus vraisemblable de l’épidémie, mais nous n’avons pas encore identifié lequel.

Macron, en visite à Tel Aviv et dans la région assure les libanais du soutien de la France.

23 janvier 2020 Trois villes chinoises mises en quarantaine pour « stopper la diffusion du virus »

Le 23 janvier 2020, la Chine décide le confinement de Wuhan pour tenter de stopper l’épidémie qui sévit dans la province depuis plusieurs semaines.

24 janvier 2020 les 1ers cas français


Les trois premiers cas en France sont recensés le 24 janvier. La France a alors devant elle 6 à 8 semaines pour prendre des mesures lui permettant de prévenir si possible la flambée épidémique qui pourrait gagner son territoire ou de lutter contre elle si nécessaire. Il faut produire et distribuer des dizaines de millions de masques et de gants, des millions de tests, ouvrir des milliers de lits dans les hôpitaux, informer la population et la sensibiliser aux bons gestes.

En Conseil des Ministres, il n’a été question que la réforme des retraites. Agnes Buzyn détaille la loi.

25 janvier 2020 : les urgentistes sont rassurants

Les présidents du SAMU et de l’association des urgentistes de France (AMUF), François Braun et Patrick Pelloux, se sont en tout cas voulus rassurants assurant qu’il ne « servait à rien d’avoir peur » et que les « schémas d’organisation en cas de risque épidémique sont bien rodés ».

« Le système est prêt à faire face à cette situation », a assuré au Monde Aurélien Rousseau, le directeur général de l’agence régionale de santé Ile-de-France, dont les services sont chargés d’enquêter sur les parcours des personnes touchées.

26 janvier 2020 : Coronavirus : les masques de protection en rupture de stock dans certaines pharmacies

Alors que six cas suspects sont encore à l'étude en France, comme possiblement atteints par le coronavirus chinois, le gouvernement français a pris la décision d'organiser le rapatriement des ressortissants français confinés dans la région de Wuhan.

Le coronavirus semble « très contagieux mais moins grave que ce que nous pensions au départ », a rassuré la ministre. « Plus nous découvrons de cas et plus les Chinois communiquent sur le nombre de cas, plus nous réalisons qu’en fait la mortalité est beaucoup moins importante que ce que l’on craignait en début de semaine ». « Par contre la contagiosité a l’air d’augmenter ».

27 janvier 2020 : tout va bien

Hongkong ferme ses frontières aux visiteurs en provenance du Hubei.

Il est conseillé aux personnes ayant séjourné en Chine récemment, ou ayant été en contact prolongé avec des individus revenant de là-bas, d'appeler le Samu si des symptômes inquiétants se présentent : maux de tête, fièvre, toux persistante, gêne respiratoire… Des symptômes semblables à ceux de la grippe.

Le 27 janvier, Gérald Darmanin, ministre de l’action et des comptes publics, annonce sa candidature à l’élection municipale de Tourcoing. Il compte mettre à profit cette prise de distance par rapport à l’agitation de la capitale pour réfléchir plus posément aux mesures de relance de l’économie qu’il faudra mettre en place lorsque la flambée épidémique sera déclarée.

Un député LAREM( Dominique Da Silva) nous explique qu’il faudrait espérer le coronavirus pour les plus de 70 ans !

28 janvier 2020 Les bons réflexes à avoir

Il faut « arrêter l’hystérie collective », a déclaré Patrick Pelloux, président de l’Association des médecins urgentistes de France (AMUF). « Nous avons des gens qui nous appellent parce qu’ils ont croisé quelqu’un d’origine asiatique dans la rue qui se mouchait », a-t-il assuré.

29 janvier 2020 :

4ème cas avéré en France : Il s'agit de "la fille du touriste chinois hospitalisé récemment en réanimation dans un état grave" à Paris, donc on s’en fout.

 La ministre a par ailleurs annoncé le départ d'un premier avion dès ce mercredi soir pour ramener "environ 200" ressortissants français désirant être rapatriés de Wuhan, épicentre de l'épidémie en Chine.

Mais on a autre chose à faire en france: On s'occupe de l'Affaire Mila sur toutes les ondes.

30 janvier 2020 Le bilan dépasse donc désormais le nombre d’infections enregistré lors de l’épidémie de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) en 2002-2003.

L’OMS qualifie l’épidémie « d’urgence de santé publique de portée internationale ».

Le 30 janvier, Agnès Buzyn avertit Edouard Philippe que les élections ne pourront sans doute pas se tenir. Le Premier ministre prend toute la mesure de la gravité de la crise qui vient et ne fait rien.

Les députés LAREM refusent l’allongement d’un congé de 5 à 12 jours pour le deuil d’un enfant.

31 janvier 2020 : Coronavirus : 200 Français arrivés de Chine mis en quarantaine près de Marseille

Le 31 janvier, Philippe annonce sa candidature au Havre. C’est le branle-bas de combat au sommet de l’État. Le covid-19 n’a qu’à bien se tenir !

1 février 2020

L'entreprise Kolmi Hopen, qui appartient au groupe canadien Medicom,  et qui fabrique des masques de protection, a vu son standard téléphonique exploser vendredi 31 janvier à Saint-Barthélémy d'Anjou près d'Angers. La société est en recherche de main d'œuvre.

3 février 2020 Coronavirus : la Russie expulse les malades étrangers et bouscule sa relation avec la Chine, sa grande alliée

Moscou accompagne ses mesures de protection de messages de sympathie envers Pékin.

L’épidémie a déjà causé 362 décès et plus de 17.400 personnes ont été contaminées dans le monde depuis décembre 2019.

"Il n'y a pas d'épidémie en France, même pas de chaîne de transmission dans notre pays et aucune circulation du virus sur le territoire", a assuré le directeur général de la Santé Jérôme Salomon au cours d'un point de presse, lundi 3 février.

En France, cette épidémie est loin d'être du niveau de celle de la grippe", qui fait en "3.000 et 13.000" morts. "On est loin d'une épidémie importante en France, je pense que les mesures sont prises pour essayer de la limiter au maximum", ajoute-t-il.

5 février 2020 : Patrie du masque sanitaire, le Japon risque la rupture de stock

L’épidémie de coronavirus accentue la demande de protections, dans un pays où le masque fait partie intégrante de la vie en communauté.

Coronavirus : Hongkong impose une « quarantaine obligatoire » à tous les visiteurs venant de Chine continentale.

Au Conseil des Ministres , pas un mot sur l’épidémie, on parle de la transformation des administrations.

6 février 2020 la Culture

Le 6 février, Franck Riester annonce sa candidature à Coulommiers. Sa mission : préparer le monde de la culture à la fermeture imminente des lieux de spectacles et des cinémas. ( !!!!!)

Emotion en Chine à l’annonce de la mort , par le coronavirus, du docteur Li Wenliang, lanceur d’alerte sur le coronavirus…

8 février 2020 Face au coronavirus, la France déconseille les voyages en Chine « sauf raison impérative »

L’épidémie a contaminé plus de 34 500 personnes en Chine.

En France, cinq nouveaux cas, tous de nationalité britannique, portent à onze le nombre total de personnes atteintes.

Partout en France, les avocats multiplient les manifestations pour s'opposer au projet du gouvernement de réforme des retraites.

11 février 2020 Coronavirus : tergiversations au Quai d’Orsay sur le sort des Français en Chine

Paris s’est résolu à envoyer deux avions, en coopération avec les autorités européennes – une solution permettant de partager la facture avec Bruxelles.

12 février 2020 : Coronavirus : deux des onze patients hospitalisés en France sont guéris

Il s’agit de la première guérison pour des patients sur le sol français. Aucun nouveau cas n’a été détecté pour l’heure, selon le ministère de la santé.

Le président américain Donald Trump a prévenu que l'épidémie de coronavirus disparaîtrait probablement en avril à cause de la chaleur, saluant une nouvelle fois la réaction des dirigeants chinois.

14 février : l’AFFAIRE

Le 14 février, premier mort en France d’un patient atteint du covid 19. On s’en fout c’était un touriste chinois.

On a droit à l’affaire GRIVEAUX : tous les media sont absorbés par la défense de la vie privée de c ministre qui a eu l’audace de se masturber sur TELEGRAM , la faiblesse de confier ses sentiments romantiques à une jeune fille de 23 ans, laquelle l’a lâchement trahie par l’intermédiaire d’un  réfugié politique délibérément accueilli par la France, espion au service de Poutine. Pendant des jours on ne parlera que de ça, le virus attendra.

Du 17 au 24 février 2020

A l'église de la Porte ouverte chrétienne à Mulhouse, une manifestation d’évangélistes a accueilli près de 2 000 personnes.

17 février 2020 : on aide la Chine

Un Airbus A 380 affrété par la France a décollé ce soir de l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle à destination de Wuhan. Cet appareil transporte des équipements médicaux dédiés à la lutte contre le coronavirus destinés aux personnels soignants mobilisés, qui luttent contre l’épidémie de Coronavirus.

Ce fret de solidarité de 17 tonnes comprend notamment des combinaisons médicales de protection, des masques, des gants et des produits désinfectants.

18 février 2020 : on s’en fout, c’est des italiens

Liu Zhiming, directeur de l'hôpital Wuhan Wuchang, principal établissement de santé de Wuhan, épicentre de l'épidémie de coronavirus en Chine, est décédé après avoir contracté le virus, a rapporté la télévision publique chinoise.

Le 22 février, premières mesures de confinement en Italie du nord à la Codogno. Le virus se répand en Lombardie. (on s’en fout c’est des italiens)

23 février 2020 : on se prépare, on est prêts

La France se prépare à une possible "épidémie" du nouveau coronavirus. C'est ce qu'a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran dans un entretien au Parisien Dimanche. Interrogé sur la possibilité de nouveaux cas en France, le ministre l'estime "très probable".

"Une épidémie ? Nous nous y préparons", ajoute-t-il, évoquant notamment l'augmentation du "nombre de laboratoires équipés en tests de diagnostic pour atteindre une capacité de plusieurs milliers d'analyses par jour et sur tout le territoire, contre 400 aujourd'hui".

24 février 2020 :  on va avoir des masques, mais cela ne sert à rien

En vu de l'ampleur que prend le Coronavirus, la France a passé une commande de 40 millions de masques pour s'en protéger. Une commande géante, du gouvernement qui porte seulement sur les masques équipés de filtres, destinés aux professionnels de santé, pour se protéger quand ils sont en contact étroit avec un malade. Ces masques sont utilisables pendant trois heures environ.

En revanche, pas de tension sur les masques chirurgicaux, ceux qu'on appelle les anti-projections. Les autorités sanitaires assurent disposer d’ores et déjà de stocks très importants, ce qui permet d'en donner à tous ceux qui reviennent d'une zone où circule le virus.

« Pour les sujets sains, ces masques ne servent à rien en simple prévention, lors de déplacements quotidiens, par exemple dans le métro, le train ou les grands magasins. » nous dit-on.

26 février 2020 : le sport avant tout

Sebastien Lecornu, ministre chargé des relations avec les collectivités auprès du ministre de la Cohésion des territoires, annonce sa candidature à Vernon afin de mieux coordonner la lutte contre le virus au niveau décentralisé. ( !!!)

L’épidémie de coronavirus qui sévit en Italie provoque des craintes autour de la rencontre, qui oppose mercredi 26 février l'Olympique lyonnais à la Juventus Turin en huitième de finale aller de Ligue des champions.Plusieurs figures de l'opposition ont critiqué ce déplacement de supporters qui aura lieu quand même.

200 personnes assistent à l’enterrement de Michel Charasse, dont E Macron.

Adnane, 19 ans, a perdu l'usage de son œil droit ce week-end à Brunoy. La faute à un tir de lanceur de balle de défense (LBD), qui l'a atteint au visage samedi soir dans le quartier des Hautes-Mardelles. (à suivre)

 

Publié dans Humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article