Le complotisme en France

Publié le par CERISETTE

Le complotisme en France

Voilà un sondage qui suscite bien des réactions, les unes indignées, les autres moqueuses et dubitatives et enfin les dernières (les plus nombreuses) alarmistes.

Je suis allée hier à la présentation des résultat de la vague 2 d’une enquête organisée par la Fondation Jean Jaurès (un think tank qui, comme son nom l’indique est –ou était- rattaché au PS) en lien avec Conspiracy Watch, et l’institut Ifop, en décembre 2018.

Cette enquête vise à  dresser un état des lieux de l’opinion sur les théories du complot.

Un première version, critiquée elle aussi avait été menée en 2017 (également en fin d’année). C’est donc en tenant compte des observations et des critiques, du moins il me semble, que Conspiracy Watch a mené cette deuxième étude.

Je vais juste donner quelques résultats frappants (pour moi) qui résultent de cette enquête, puis me permettre de dire ce qu’en j’en pense.

Il s’agit d’une enquête en ligne, donc auto-administrée portant sur un échantillon de 1700 personnes représentatives de la société française. Cette enquête s’est déroulée du  21 au 23 décembre 2018, donc en plein mouvement des Gilets Jaunes et après l’attentat de Strasbourg.

Il y avait en tout 10 questions dont 3 étaient les mêmes que l’an dernier (je suppose que cela a pu servir d’étalonnage).

Les 3 questions étalons étaient les suivantes :

  1. Le ministère de la Santé est de mèche avec l’industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins.
  2. Certaines traînées blanches créées par le passage des avions dans le ciel sont composées de produits chimiques délibérément répandus pour des raisons tenues secrètes.
  3. Les Américains ne sont jamais allés sur la Lune et la NASA a fabriqué des fausses preuves et de fausses images de l’atterrissage de la mission Apollo sur la Lune

Bon, il se trouve que les sondeurs ont obtenu à ces questions les mêmes réponses que l’an dernier. Les autres questions étaient formulées ainsi: 

  1. L’accident de voiture au cours duquel Lady Diana a perdu la vie est en fait un assassinat maquillé
  2. Les Illuminati sont une organisation secrète qui cherche à manipuler la population
  3. L’immigration est organisée délibérément par nos élites politiques, intellectuelles et médiatiques pour aboutir à terme au remplacement de la population européenne par une population immigrée
  4. Seule une poignée d’initiés est capable de décrypter les signes de complot qui ont été inscrits sur les billets de banque, les logos de marques célèbres ou dans des clips musicaux
  5. Il existe un complot sioniste à l’échelle mondiale
  6. Le trafic de drogue international est en réalité contrôlé par la CIA
  7. Le gouvernement américain a été impliqué dans la mise en œuvre des attentats du 11 septembre 2001

Et voilà les réponses globales apportées à ces questions :

Il est donc considéré que plus de 50% de l’échantillon n’adhère pas à ces théories fumeuses. Mais que quand même 21 % adhèrent à 5 ou plus de ces 10 propositions.

Quelques chiffres clefs : 

  • 2 Français sur 3 sont relativement hermétiques au complotisme ;  
  • 21 % des personnes interrogées sont d’accord avec 5 théories du complot ou plus ;
  • 35 % des personnes interrogées n’adhèrent à aucune théorie du complot ;
  • 43 % des personnes interrogées sont d’accord avec l’affirmation suivante : « le ministère de la Santé est de mèche avec l’industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins » (et 17 % sont « tout à fait d’accord ») ;
  • 27 % des personnes interrogées adhèrent à l’affirmation suivante : « les illuminati sont une organisation secrète qui cherche à manipuler la population » ;
  • 22 % des personnes interrogées adhèrent à l’affirmation suivante : « il existe un complot sioniste à l’échelle mondiale » ;
  • 15 % des personnes interrogées adhèrent à l’affirmation suivante : « certaines traînées blanches créées par le passage des avions dans le ciel sont composées de produits chimiques délibérément répandues pour des raisons tenues secrètes » ;
  • 28 % des 18-24 ans adhèrent à 5 théories ou plus, contre 9 % des 65 ans et plus ;
  • 27 % des personnes sans diplômes adhèrent à 5 théories ou plus, contre 8 % des bac + 2 ;
  • pour seulement 43 % des personnes qui adhèrent à 5 théories ou plus, le fait de vivre en démocratie est « très important » (contre 57 % pour la moyenne des Français) ;
  • 51 % des personnes qui adhèrent à 5 théories ou plus pensent que certaines personnes ont des dons de voyance, contre 18 % de celles qui n’adhèrent à aucune théorie.
  • 10 % des personnes interrogées estiment que l’attentat de Strasbourg du 11 décembre 2018 est une manipulation du gouvernement.

C’est vrai qu’il faut, à mon avis, bien distinguer ce qui relève :

  • De la santé –où l’histoire des vaccins rencontre une large adhésion- Tout est amplifié car c’est un domaine particulier:
    • C’est un domaine de spécialistes : le tout un chacun n’y connait pas grand-chose,
    • Cela touche ce qui nous est le plus cher (chair ?) : notre corps, notre santé, notre vie en un mot,
    • Et il y a déjà eu des scandales sur ce sujet (sang contaminé, amiante, Isoméride, Médiator et Dépakine…),
  • Du conspirationnisme (il existerait un complot sioniste, les illuminati, les billets de banque) qui révèle la psychologie de personnes qui, en gros, voient le mal partout,
  • De la défiance vis-à-vis du pouvoir (où je comprends vaguement qu’il s’agira plutôt de personnes plutôt de tendance extrême gauche)
  • Du révisionnisme (le grand remplacement, c’est une théorie portée par l’extrême droite)
  • De l'ignorance (des gens croient encore que la terre est plate).

Donc on ne peut pas mettre tout le monde dans le même sac, et ce n’est pas ce que font les auteurs d’ailleurs.

Ce que j’en pense :

C’est vrai que :

  • C’est particulièrement inquiétant de voir qu’un français sur 5 pourrait avoir si peu confiance dans les institutions et dans la société, qu’il imagine des complots partout.
  • C’est aussi très préoccupant que les idées de complots sionistes réapparaissent et nous rappellent les heures sombres de notre histoire,
  • Ce n’est pas rassurant de penser qu’il y a des gens qui croient que les billets de banque seraient fabriqués par des sociétés secrètes,
  • Et surtout que les jeunes sont plus nombreux que les autres à croire à ces fadaises.

Le problème ce n’est pas de croire ou pas, c’est que ces idées sont toutes haineuses. Sous couvert d’avoir déjoué ce qui se cache sous la réalité « officielle », les gens concernés se jettent sur des « croyances » fantaisistes toutes plus folles les unes que les autres. Et c'est bien un signe de mauvaise santé sociale, et psychologique de s'apercevoir que beaucoup de nos compatriotes ne font plus confiance aux institutions (surtout la presse).

S’il faut se rassurer en croyant à des « vérités alternatives » moi je préfère nettement croire au père noël, aux miracles et à la fée clochette ! C’est plus agréable dans la vie quotidienne, non ? .

 

Publié dans Humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article