Des mâles dominants

Publié le par CERISETTE

Des mâles dominants

Vu sur Internet : Comment devenir un mâle dominant ?

Vrai de vrai, j’ai bien lu, il y a des caractéristiques pour être un mâââââle dominant !

Mes petites brebis, je vous livre tout ça avec mes commentaires, pour que vous puissiez vous faire une idée si vous rencontrez ce mâââle un jour , sur votre route. (mes comments sont en italiques et en violet)

Les voilà et je cite, le mââââle dominant :

  • a le sens de l’humour (allo ? ici la terre, je suis dans la station Mir, vous m’entendez bien ? Allo quoi ? Quand je pense que c’est juste une parole comme ça qui a rendu immensément sexy une fille de la télé réalité, je me dis qu’il y a bien des différences entre l’humour du dominant et celui du dominé (de la dominée) )
  • est ouvert d’esprit (ben, voui, il peut aussi bien tirer sur tout ce qui passe, pas question de faire de chichis !)
  • est confiant et charismatique (pas de problème, c’est un don, ça va être coton de se former à ça mais pourquoi pas ? C’est SUPERMAN ou JESUS)
  • prend bien soin de son apparence physique et de son look (costumes à 7000 balles ? maillot de bain de marque, et même jogging classe ? des abdos journaliers ?, ça sent le narcissique cousu main, ça)
  • a le courage d’aller aborder une femme ET de lui dire ce qui lui passe par l’esprit. (ah bon, je croyais que c’était seulement les inconscients qui faisaient ça ? et il lui dit quoi à la miss univers qu’il convoite ? C’est juste un beau parleur ou alors il s’intéresse vraiment à moi ? )
  • a toujours le sourire au bout des lèvres (lèvres qu’il doit avoir donc en permanence entrouvertes sur des dents extra white ! de quoi avoir surtout l’air d’un parfait crétin)
  • a un langage corporel de RÊVE ! (je ne comprends pas bien, ça veut peut être dire qu’il sait bouger, qu’il ne trébuche pas, qu’il a une démarche à la Aldo Maccione ? Il semble bien trop s’intéresser à son corps pour se préoccuper de la pauvre brebis toute simple, le poil en bataille, et la mamelle généreuse,  que je suis, moi et vous aussi…)
  • parle avec une voix chaude, grave et sexuellement langoureuse. (c’est un peu François Baroin dans le corps de Michael Phelps, et le visage de Brad Pitt, donc terminées les bedaines, finis les crânes dégarnis, les jambes malingres, les voix cassées, faut pas vieillir ma petite dame !)
  • n’est jamais épaté devant la beauté d’une femme. Il les considère toutes semblables. (ce qui est vrai!) (non mais ???, non seulement ce n’est pas vrai, mais je ne pense pas que toutes les femmes soient semblables aux yeux de ce grand séducteur qui n’irait jamais faire la cour à une femme un peu enrobée, ou pas spécialement jolie, disons plutôt très « ordinaire »)
  • ne demande jamais la permission pour faire quelque chose (je suppose qu’il s’agit de « choses » de nature sensuelle ? pour le dire avec élégance)
  • accepte les critiques ET défend férocement sa position (j’y suis j’y reste quoi, et la caravane passe, si j’ose encore dire)
  • est toujours occupé – pour l’avoir sous la main, il faut courir ! (à moins qu’on ne cherche pas du tout à l’avoir sous la main ?)
  • n’a pas le temps pour des futilités stupides (bouh ! ça signifierait-il que venir me chercher à la gare pourrait être une de ces futilités ?)
  • Quand il marche dans la rue, il a toujours le regard à l’horizon.(avec le sourire ravageur qu'il ne quitte jamais, il doit avoir l’air chouette quand il marche dans une crotte de chien !)
  • Quand on le fixe dans les yeux, il ne détourne jamais son regard. Il le retourne et ajoute simplement et naturellement un petit sourire dévastateur ! (je vais essayer de le fixer dans le métro, m’est avis qu’il va prendre la tangente).

Il me parait que, pour ma part, je fuirai cet exemplaire de primate si j’avais la désagréable sensation de le croiser. (Ce qu’à Dieu ne plaise, il me semble n’avoir jamais rencontré)

Je préfère les délicats, les tendres, ceux qui ne réussissent pas tout, qui bafouillent un peu, qui ne sont pas les génies du tango, je préfère les vrais, les sincères, ceux qui font attention aux autres, qui ne confondent pas une femme avec une autre, ceux qui ne sont pas parfaits…

D'ailleurs j'ai une sainte horreur de tout ce qui domine le monde, c'est source de tensions et je préfère tenter de faire fleurir la paix dans la tribu!

Chacune ses goûts ! Et vous ?

ps: j'en connais qui vont bien se marrer!

Des mâles dominantsDes mâles dominants
Des mâles dominants

Publié dans Humeurs

Commenter cet article

Claire-Marie 15/04/2017 09:43

Ha ha ha, j'adore cette piquante Cerisette. Moi aussi je fuis ce genre de type ... mais j'avoue que le sourire dévastateur et la voix chaude, grave... c'est une archimie qui me fait fondre...
Ma petite Cerise, tu as le don de nous faire atterrir le sourire aux lèvres...Bravo !!!
S'il me restait encore quelques illusions ... c'est fini !

neige 12/04/2017 21:03

J'adore, ça m'a vraiment fait rire...Continue ma belle à écrire comme tu sais si bien le faire!

CERISETTE 13/04/2017 11:55

j'aime beaucoup avoir des commentaires de ma Neige, tu m'as très bien comprise! merci

Lombart 12/04/2017 16:46

Je suis de celle qui s'est bien "marré" en lisant ton billet d'humeur. Merci ma belle. Continue. Plein de bisoux

CERISETTE 12/04/2017 18:10

merci ma belle amie! je suis contente que tu aies aimé et tes encouragements me vont droit au coeur