Vienne le vieux

Publié par CERISETTE

Le temps est froid mais lumineux.

Nous allons toujours, dans nos voyages en Europe de l’Est voir le quartier juif (ou ce qu’il en reste) .

Judenplatz :

Le monument aux morts de la Shoah est extrêmement sobre mais très émouvant : c’est un grand cube, composé de livres de pierre dont on ne voit que la tranche et non le dos. Ceci pour montrer que les vies arrachées dans l’ombre et la nuit sont comme des livres écrits, pleins d’histoires qui murmurent et dont on ne connait pas le nom de l’auteur, ni le titre de l’ouvrage.

Au sol, les noms des camps d’extermination.

Poignant.

Dans les vielles rues :
   La Ruprechtskirche, la plus ancienne église de Vienne, sur une butte presque campagnarde,
   Une église grecque,
   Des enseignes typiques,
   Le resto Basilicum du nom de la bête monstrueuse et venimeuse du Moyen Age.

Nous revenons vers la monumentale cathédrale St-Etienne, dont les tuiles colorées brillent au soleil, puis l’Albertina, un musée où il y a une expo d’impressionnistes français. (et un monde fou).A signaler, juste devant l’Albertina, le stand Wurstelsstand, le plus réputé de Vienne, où on mange sur le pouce des saucisses au curry fameuses !

Je conseille, quoiqu’un peu cher, le café SACHER pour la…sachertorte (encore que moi, je trouve ce gateau un peu trop sec) et pour le café Mozart, la spécialité et le lieu, en face de l’Albertina !

Puisque j’en suis aux cafés, j’indique ici le Café Central, typique (architecture intérieure semblable, toutes proportions gardées, à la cathédrale de Cordoue, aux multiples arches), avec la statue du « poète sans domicile » Peter Altenberg à l’entrée et où, parmi les célébrités qui l’ont fréquenté, « Trotski y attendait tranquillement le déclenchement de la révolution de février », dixit le Guide du Routard !

A SUIVRE .....LES GRANDS MUSEES DE VIENNE

Publié dans Voyages