Théatre des Amandiers Nanterre

Publié le par CERISETTE

Ca ira

de notre dramaturge que le monde nous envie: Joel POMMERAT.

Durée du spectacle 4h30.

L'histoire?

C'est les débuts de la Révolution française, la demande de réunir une assemblée, d'abord des Etats généraux, puis une Assemblée Nationale. C'est bien sûr tous les codes de mise en scène de Pommerat qu'on retrouve, le presque rien qui "fait" théâtre, les ombres, la lumière rasante qui donne du mystère et de la profondeur. c'est magnifique. Bonne idée aussi d'avoir dispersé des comédiens dans la salle qui applaudissent et sont donc plongés dans les débats incessants d'une démocratie naissante. On voit le peuple se diviser, les uns prenant parti pour les royalistes, ou pour le roi, ou pour un modus vivendi préservant l'unité, Les autres se radicalisent de façon chaotique, en hésitant ou, au contraire en prenant des positions extrêmes et contradictoires.

Au travers de cette construction d'une assemblée du peuple, bruyante, insultante, violente, mais aussi soucieuse de préserver ses valeurs, on voit apparaître tous les sujets de discussion actuels: le roi (président) et le besoin d'une monarchie en France, les soucis avec la dette publique, le recours à L'Etat, la défiance vis à vis de la religion (catholique à l'époque), la crainte des étrangers, la place des femmes et leurs droits, le désordre, la pagaille, l'esclavage, les débats d'idées (les hommes naissent -ils libres et égaux?, il y a eu de grandes controverses sur le sujet, pas toutes inspirées par la haine), enfin beaucoup de thèmes qui reviennent aujourd'hui.

La révolution française n'a que 200 ans, ce n'est pas très long. Sommes nous à la veille d'une autre révolution? Ce n'est pas le propose de Pommerat, mais ça ira, ça ira....

 

Publié dans Théatre, spectacles

Commenter cet article